Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Infos Pratiques | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Syndicat Mixte Nord Dauphiné

Notre service pour vos déchets, c'est tout naturel

Menu principal

Recherche

Actualités

Contenu

AccueilActualitésBrûlage des déchets verts

Brûlage des déchets verts

Publié le 29 juillet 2013
Source de pollution sérieuse et de nombreuses gênes, le brûlage des déchets verts en ville comme à la campagne est interdit dans le département de l’Isère. Il existe néanmoins des solutions pour se débarrasser de ce type de déchets.

Avec les beaux jours, nos déchets verts deviennent abondants et il n’est pas rare de voir de nombreux feux de jardins. Or, le brûlage à l’air libre des végétaux est totalement interdit depuis l’arrêté préfectoral de novembre 2013 (cf. arrêté préfectoral ci-dessous).

brûlage des déchets verts
brûlage des déchets verts

Pourquoi ne faut-il pas brûler ses déchets verts ?

-  D’abord pour une raison de pollution sérieuse : Le brûlage à l’air libre de végétaux est une source très importante de centaines de polluants atmosphériques dont certains sont extrêmement nocifs pour la santé. Certaines particules rejetées (morceaux de matière imbrûlée) par la combustion de bois sont cancérigènes. Ces particules sont d’autant plus nombreuses pour les végétaux humides (ce qui est le cas actuellement), et sont d’autant plus toxiques lorsqu’ils sont associés à d’autres déchets (plastiques, bois traités, papiers souillés).

-  Pour des raisons de sécurité : il s’agit d’éviter en période de sécheresse la propagation d’incendies si les feux ne sont pas surveillés ;

-  Pour éviter les troubles de voisinages générés par les odeurs et une atmosphère irrespirable.

fumée toxique
fumée toxique

Plusieurs solutions existent :

- La déchèterie : l’apport en déchèterie permet d’alimenter des filières de production de compost.
Pour connaître les horaires d’ouvertures de nos déchèteries, cliquez ici..
Si la déchèterie est loin de votre domicile, il faut savoir que la pollution que produite en transportant « les déchets verts » en voiture sera des centaines de fois inférieures à celle que vous produirez en les brûlant dans le jardin.

- Le broyage : le broyage des branches peut être réalisé à domicile, le broyage permet de produire des copeaux de bois qui peuvent être utilisés en épandage sur le sol ou sous les plantes.

- Le compostage : les herbes et autres déchets verts peuvent très facilement se composter, en les mélangeant avec d’autres biodéchets (épluchures, coquilles d’œufs…).
Pour tout savoir sur le compost, cliquez ici.
Pour l’achat d’un composteur, cliquez ici.

- Le bois de feu : du bois peut être conservé comme bois de chauffage. Ce bois doit être propre, sec et non mélangé à du bois souillé.

Pour aller plus loin :
- Les conseils de l’ADEME sur l’utilisation des déchets de jardin.

Les documents attachés

Arrêté préfectoral du 18/11/2013

Document PDF - 685.9 ko - Publié le 10 février 2014

Télécharger le document >

Circulaire interministérielle de novembre 2011

Document PDF - 58.9 ko - Publié le 25 juillet 2013

Télécharger le document >

 

 Retour á la page précédente